Blog chrétien

Montons à la montagne - Aggée 1 - blog chrétien LoveFaithHope.fr
separator

Montons sur la montagne

separator

Aggée chapitre 1

Les versets 5 à 8 du livre d’Aggée que j’aimerai partager avec vous est à la fois une réprimande mais aussi un encouragement à se ressaisir dans notre vie spirituelle. Ici le prophète Aggée parle au peuple d’Israël de la part de Dieu. Il leur demande de réfléchir attentivement à leur conduite et de construire le temple de Dieu ! Mais ces paroles peuvent également se transférer à notre vie actuelle.

« Voici ce que me dit maintenant l’Éternel, le maître de l’univers :
Réfléchissez attentivement à votre conduite !
Vous semez beaucoup et vous récoltez peu ;
Vous buvez et vous n’êtes pas désaltérés ;
Vous êtes habillés et vous n’avez pas chaud ;
Le salaire de celui qui travaille tombe dans un sac percé.
Voici ce que dit l’Éternel, le maître de l’univers : Réfléchissez attentivement à votre conduite !
Montez sur la montagne, apportez du bois et construisez le temple !
J’en aurai la joie et je serai honoré, dit l’Éternel » – Aggée 1 :5-8

« Voilà pourquoi le ciel a retenu la rosée, et la terre de ses produits » – Aggée 1 :10

Réfléchissez attentivement à votre conduite !

Il n’est pas rare dans la Bible d’observer des phrases ou mots se répéter en peu de lignes. C’est en effet une façon de montrer l’importance de certains termes, ordre, conseils, encouragements…
Ici donc, nous voyons qu’il est rappelé à deux reprises et dans les mêmes termes « l’Éternel, le maître de l’univers ».
Les paroles qui suivent viennent de qui ? Pas de n’importe qui, pas d’un simple homme, mais du Dieu très-haut qui a créé la terre et le ciel.

« Réfléchissez attentivement » ! La présence de cet adverbe nous amène à prendre les choses sérieusement en considération et avec précaution.

Enfin, le verset 10 nous informe des conséquences de la négligence de la conduite des israélites ; ils ratent des bénédictions et leur vie est compliquée du fait de leur attitude.

Vous semez beaucoup et récoltez peu

Dans le jargon chrétien, semer est synonyme de partage de l’Évangile autour de soi. La récolte, est donc le fruit de la semence, des âmes qui viennent à Christ, et deviennent à leur tour disciples de Christ.

Cette phrase est assez blessante car nous comprenons que les personnes concernées ne restent pas sans rien faire. Elles travaillent mais le résultat escompté n’est pas au rendez-vous.
Cela pourrait être dû au fait de faire beaucoup pour Dieu mais peut-être pas de la bonne manière, n’étant pas, par exemple, assez à l’écoute de Dieu. Nous pouvons aussi le servir mais pas avec les bonnes intentions ou pour un but qui n’est pas de le glorifier Lui. Rappelons-nous donc du pourquoi nous partageons la Bonne Nouvelle et apprenons à rester humble.

« Ne faites rien par esprit de rivalité ou par désir d’une gloire sans valeur, mais avec humilité considérez les autres comme supérieurs à vous-mêmes » – Philippiens 2:3

Évaluons comment et pourquoi nous servons notre Seigneur au quotidien ? Est-ce pour faire des disciples ou pour notre gloire ? Est-ce que le service est devenu une corvée, un fardeau ou au contraire est-ce une joie ?

Prenons un moment pour se réaligner avec Dieu afin que nos semences portent des fruits. Récolter peu n’est pas ce que nous désirons. Nous voulons amener la Vie autour de nous !

« Produisez donc du fruit qui confirme votre changement d’attitude » – Matthieu 3:8

Vous buvez mais vous n’êtes pas désaltérés

Cette phrase me rappelle l’histoire de Jésus avec la femme samaritaine. Il l’invite à venir à la vraie source, lui-même, là où elle n’aura plus soif.

« Toute personne qui boit de cette eau-ci aura encore soif. En revanche, celui qui boire de l’eau que je lui donnerai n’aura plus jamais soif et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle » – Jean 4:13

« Jésus est le chemin, la vérité et la vie » – Jean 14:6

Pour nous aujourd’hui, c’est une invitation à lire Sa parole : la Bible. Attention à ne pas la lire seulement pour lire. Comment être désaltéré ? En prenant le temps de lire, écouter et entendre, méditer et la mettre en pratique. Dieu veut nous parler à travers elle. Ses mots ne peuvent repartir sans effet.

« Si quelqu’un écoute la Parole et ne la met pas en pratique, il est semblable à un homme qui regarde dans un miroir son visage naturel, et qui, après s’être regardé, s’en va, et oublie aussitôt quel il était.
Mais celui qui aura plongé les regards dans la loi parfaite, la loi de la liberté, et qui aura persévéré, n’étant pas un auditeur oublieux, mais se mettant à l’œuvre, celui-là sera heureux dans son activité » – Jacques 1 :23-25

Vous êtes habillés et vous n’avez pas chaud

Ce passage m’évoque le manque de reconnaissance. Il nous rappelle l’importance de réaliser ce que nous avons et possédons. Apprenons à être satisfait de notre situation sans constamment regarder à ce que l’autre a et à ce que nous n’avons pas. Arrêtons d’être envieux et effaçons toute jalousie.

Si nous avons un toit, de quoi manger et nous habiller, une santé correcte, nous sommes déjà tellement riches !!! Reconnaissons-le et rendons grâce à notre Créateur et Père céleste !!

« Je sais vivre dans le dénuement, je sais aussi vivre dans l’abondance. C’est le secret que j’ai appris. M’accommoder à toutes les situations et toutes les circonstances, que je sois rassasié ou que j’aie faim, que je connaisse l’abondance ou que je sois dans le besoin » – Philippiens 4:12

« Regardez les oiseaux du ciel : ils ne sèment ni ne moissonnent, et ils n’amassent rien dans des greniers ; et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux ? » – Matthieu 6:26

« Le Seigneur est vivant ! Merci à celui qui est mon rocher ! Dieu est grand, il est mon rocher et mon sauveur ! » – 2 Samuel 22:47

Le salaire de celui qui travaille tombe dans un sac percé

Nous aspirons à impacter les gens autour de nous, à briller pour que tous voient la gloire de Dieu ! Nous espérons tous que notre attitude (nos paroles, actions, travail, service…) soit utile pour le Royaume.

Avons-nous inclus Dieu dans nos décisions personnelles et professionnelles ? Avant de faire un choix, confions-nous les projets à Celui qui prend soin de nous ?
En effet, lorsque nous décidons de faire sans Dieu, il se peut que cela ne fonctionne pas. Nous sommes alors comme une maison avec des fondations faites sur du sable au lieu du roc !

« Si l’Éternel ne bâtit pas la maison, ceux qui la bâtissent travaillent en vain. Si l’Éternel ne garde pas la ville, celui qui la garde veille en vain » – Psaumes 127:1

« Et maintenant, je vous le dis, ne vous occupez plus de ces hommes, et laissez-les aller.
Si cette entreprise ou cette œuvre vient des hommes, elle se détruira, mais si elle vient de Dieu vous ne pourrez pas la détruire. Ne courez pas le risque de combattre contre Dieu !» – Actes 5 :38-39

Montez sur la montagne

Moïse a fait un tête-à-tête avec Dieu. Faisons de même et mettons-nous à l’écart, seul à seul avec le Dieu Très-Haut.
Par ces paroles, Dieu nous invite à passer un moment de qualité, sans distraction, avec Lui. Un instant de consécration pour s’approcher de Lui.

Tout comme monter une montagne demande un effort, passer du temps dans Sa présence nous demandera un effort auquel nous n’avons peut-être pas l’habitude, mais persévérons ! Cet échange sera une bénédiction… Vous souvenez-vous de Moïse quand il est redescendu après avoir été 40 jours en haut de la montagne ? Son visage brillait tellement de la présence de Dieu, qu’ils ont dû lui couvrir le visage !!

Apportez le bois et construisez le temple

Ici nous avons deux verbes d’action ! Nous sommes maîtres de nos actions et de nos inactions.
C’est à nous d’apporter le bois pour construire le temple, cela doit venir de nous. Nous ne serons pas forcés à le faire.

Qu’est-ce que cela pourrait signifier aujourd’hui pour nos vies ?
Qui est le temple ? Et le temple de qui ? Apporter du bois, c’est-à-dire ?

Le temple

A l’époque de Jésus, et même avant, les croyants se rendaient au temple pour adorer l’Éternel et pour y faire des sacrifices. Seul le grand sacrificateur avait un accès direct (dans le lieu très saint) à Dieu, une fois par an. Par la suite, Jésus est mort puis ressuscité, il est ensuite reparti à la droite de Dieu. Il nous a envoyé le Saint Esprit afin que nous ne restions pas seuls. Nous avons désormais un accès direct et illimité au trône de Dieu !

Dieu, par son Saint Esprit, désire ardemment demeurer en nous. Ainsi, nous devenons ainsi le temple du Saint Esprit ! Le temple du Dieu saint et pur !

Le bois

Apporter le bois et bâtir le temple de l’Éternel nous incite ici à mettre en ordre notre vie. Prenons de nouvelles bonnes habitudes et éliminons ce qui ne devrait pas être là. Faisons le tri. Une construction ne se fait pas en un jour. Devenir le temple de Dieu ne peut également pas se faire en un instant. Cela demande du temps, de la consécration, de la rigueur, de la sagesse, de la persévérance et une volonté d’avancer vers ce but !

« Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous ? » – 1 Corinthiens 3:16

« Nous sommes le temple du Dieu vivant, comme Dieu l’a dit : J’habiterai et je marcherai au milieu d’eux ; je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple.
C’est pourquoi, sortez du milieu d’eux, et séparez-vous, dit le Seigneur ;
Ne touchez pas à ce qui est impur, et je vous accueillerai.
Je serai pour vous un père, et vous serez pour moi des fils et des filles, dit le Seigneur Tout-Puissant. Ayant donc de telles promesses, bien-aimés, purifions-nous de toute souillure de la chair et de l’esprit, en achevant notre sanctification dans la crainte de Dieu » – 2 Corinthiens 6:14 – 7:1

J’en aurai la joie et je serai honoré

Nous voyons dans cette phrase le résultat de devenir le temple de notre Roi. Il mérite toute la place. Notre Dieu est heureux de demeurer enfin là où est Sa place de Seigneur et Sauveur. Satan n’a plus possession des lieux, il est obligé de capituler !

« Portes, élevez vos linteaux ! Elevez-vous, portes éternelles ! Que le roi de gloire fasse son entrée !
Qui est ce roi de gloire ? L’Éternel, si fort et si puissant, l’Éternel puissant dans les combats !
Portes, élevez vos linteaux ! Elevez-les portes éternelles ! Que le roi de gloire fasse son entrée !
Qui donc est ce roi de gloire ? L’Éternel, le maître de l’univers : c’est lui le roi de gloire ! » – Psaumes 24:9-10

Transformés à son image

Cher(e) lecteur(trice), je t’encourage à accepter d’être transformé(e) par le Dieu vivant et vrai !

« Nous tous qui, sans voile sur le visage, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés à son image, de gloire en gloire, par l’Esprit du Seigneur »
– 2 Corinthiens 3:18

« Car moi, je connais les projets que j’ai conçus en votre faveur, déclare, l’Éternel : ce sont des projets de paix et non de malheur, afin de vous assurer un avenir plein d’espérance » – Jérémie 29:11

Fortifie-toi et veille

Voici un très beau passage de la Bible qui nous fortifie et nous amène à veiller sur notre vie.

« Voici sur les montagnes les pieds du messager qui annonce la paix.
Célèbre tes fêtes, Juda, accomplis tes vœux, car le méchant ne passera plus au milieu de toi :
il est entièrement exterminé !
Le destructeur marche contre toi : garde la forteresse, veille sur la route, fortifie-toi, rassemble toute ta force !
Oui, l’Éternel rétablit la gloire de Jacob et la gloire d’Israël, parce que des pillards les ont pillés et ont détruits les sarments et leurs vignes » – Nahum 2 :1-3

Resurrender – Hillsong Worship

Le chant Resurrender signifie s’abandonner à nouveau. Ces paroles concluent totalement cet article. Je vous invite à lire un extrait et écouter cette louange (cliquez ici).

Nous sommes ton peuple (we are your people)
Tu es notre Dieu (you are our God)
Nous sommes ton temple (we are your temple)
Rends nous saints comme tu l’es (make us holy like you are)
Nous sommes tes enfants (we are your children)
Tu nous as mis à part (you’ve set us apart)
Dieu, pour Ta gloire (God, for your glory)
Rends nous saints comme tu l’es (make us holy like you are)
Marques ton peuple (mark your people)
Avec ta présence (with your presence)
Fais de nous un endroit où tu prends plaisir à demeurer (make us a place where you delight to dwell)